Le 4 décembre 2011 par Clémentine Desfemmes

Les araignées, des auxiliaires précieux à préserver cet hiver

Les araignées, bestioles assez peu sympathiques, sont pourtant utiles au jardin : elles se nourrissent d'insectes nuisibles et facilitent la tâche du jardinier. L'automne est pour certaines la saison des pontes : veillez à ne pas détruire les cocons d'oeufs en nettoyant vos massifs... Vous vous en féliciterez au printemps suivant !
Vos réactions :

Annystella 16/09/2015, à Corbas

Une araignée ARGIOPE a passé l'été suspendue sur un plan de tomate. J'habite la région lyonnaise. Maintenant il reste le cocon qu'elle a fait.Elle a disparue.


Consoude 28/11/2012, à Bures sur yvette

Les araignées sont des mères exemplaires. Les observer avant, pendant et après la ponte, lorsque les bébés sont assez mûrs pour quitter leur nid est une activité passionnante.


Papy cbv 12/12/2011, à

Les araignées ont toute un coté utile, c’est selon ! Elles peuvent également être des prédateurs L’araignée Agriope (agricole) piège les abeilles et tous les insectes butineurs grâce à sa faculté à se camoufler dans les fleurs de végétaux (une sorte d’insecte caméléon qui s’adapte au végétal ou elle est en chasse) cette araignée consomme également une grande quantité de pucerons et n’hésitera pas si l’occasion se présente à capturer une petite guêpe Poliste qui aura eu le malheur de venir chasser sur le même végétal quelle. http://vivreabonnetan.wordpress.com/2011/03/29/abeilles-mellifres-en-dclin-dans-le-monde/


Réagissez !

Vous aussi donnez votre avis au sujet de : Les araignées, des auxiliaires précieux à préserver cet hiver

Ceci peut aussi vous intéresser