Entretien d'un mimosa en pot

Le 5 février 2018 par Iris Makoto

Grâce à la culture en pot, le rêve de voir fleurir et d'apprécier l'incomparable parfum d'un mimosa même au Nord de la Loire devient réalité. Voyons comment lui apporter les meilleurs soins pour le conserver longtemps !

Un mimosa en pot : à quelles conditions ?

Originaire d'Australie, le mimosa (Acacia dealbata et autres espèces du genre Acacia) n'est pas très rustique. Pour qu'il ne subisse pas le gel dans les régions les plus fraîches, une culture en pot est obligatoire afin de l'hiverner au chaud. Une serre, une véranda ou un jardin d'hiver hors gel feront parfaitement l'affaire pour installer votre mimosa dès les premiers frimas bien à l'abri, d'autant qu'en pot, il ne dépassera pas 2,5 mètres de hauteur.

Mimosa en pot en pleine floraison
Mimosa en pot en pleine floraisonAgrandir l'image

La culture en pot n'empêche nullement un mimosa de fleurir mais pour cela, il devra être exposé à au moins 4 heures de plein soleil par jour, pensez-y et placez-le dans une zone chaude et bien ensoleillée.

Autre détail avant de se lancer dans la culture du mimosa en pot, sachez qu'il va certainement fleurir en intérieur (excepté les variétés des 4 saisons), vérifiez donc que personne ne soit allergique à son pollen avant de l'installer chez vous. Si le soleil est au rendez-vous, qu'un abri est à sa disposition en hiver et que personne n'est allergique, lancez-vous ! Ses billes dorées et délicieusement parfumées vont vous régaler !

Mimosas vendus en pots
Mimosas vendus en potsAgrandir l'image

Dans quel type de pot cultiver un mimosa ?

Le mimosa n'a pas besoin d'un énorme pot surtout lors des premières années car il fleurit mieux un peu à l'étroit cependant, choisissez un pot profond comme un bac d'orangerie ou une poterie en terre cuite non vernissée. Ces contenants assurent de meilleurs échanges gazeux que le PVC (lire : Choisir le bon pot). Mieux vaut rempoter votre mimosa souvent plutôt que de le placer directement dans un pot trop vaste.

Mimosa : pot étroit et profond
Mimosa : pot étroit et profondAgrandir l'image

Choisissez toujours un contenant percé en son fond afin que l'eau puisse s'écouler et éviter ainsi l'asphyxie des racines. Il va sans dire qu'un bac à réserve d'eau est inenvisageable pour la culture du mimosa !

Pensez à placer votre pot sur des roulettes afin de pouvoir le sortir sur la terrasse plus facilement dès les beaux jours et lorsque tout risque de gel est écarté.

Rempotage

Les rempotages interviendront chaque année au printemps après la floraison, sur les petits sujets. Choisissez alors un pot de la taille juste au-dessus du précédent. Une fois que votre mimosa est installé dans un pot trop lourd pour être manipulé (40 cm de diamètre), surfacez simplement le mélange chaque année avec du compost et une poignée de mélange de corne broyée et de sang séché ; n'oubliez pas les apports d'engrais en cours de culture ! Un rempotage tous les 3 ou 4 ans sera alors suffisant.

Mimosa rempoté dans un pot en terre cuite
Mimosa rempoté dans un pot en terre cuiteAgrandir l'image

Quel est le meilleur substrat pour cultiver un mimosa en pot ?

Le mélange doit être fertile et léger à la fois. Les mimosas poussent mieux dans un substrat légèrement acide.

Ménagez toujours au fond du pot une couche de billes d'argile ou de graviers équivalente à 20 % du volume total du contenant : elle servira au drainage.

Drainage du pot avec des billes d'argile
Drainage du pot avec des billes d'argileAgrandir l'image

Composez un mélange fait pour moitié de terreau de qualité et pour moitié de terre de bruyère et ajoutez-y une poignée de sable de rivière pour que le substrat soit poreux.

Faut-il arroser souvent un mimosa en pot ?

Contrairement à ce qui se passe dans la nature où les mimosas se débrouillent fort bien tous seuls malgré sécheresse et chaleur, la vie de votre mimosa en pot dépend des arrosages.

  • Au printemps, pensez à l'arroser environ tous les deux à trois jours.
  • En été, n'hésitez pas à l'arroser chaque jour surtout par temps chaud et venteux !
  • L'hiver, un arrosage par semaine devrait suffire dans un local non chauffé. Pensez à toujours ôter l'eau de la coupelle pour éviter que les racines ne baignent dans l'humidité.

Au niveau de l'engrais, choisissez-le peu azoté pour favoriser la floraison. Un engrais pour plantes vertes fleuries convient parfaitement. Ajoutez-le à l'eau d'arrosage d'avril à septembre tous les 15 jours.

Mimosa (Acacia dealbata)
Mimosa (Acacia dealbata)Agrandir l'image

Comment tailler un mimosa en pot ?

La taille du mimosa en pot se pratique après la floraison. Il s'agit alors de tailler les tiges défleuries et de redonner de l'équilibre à la silhouette de l'arbre. Coupez les tiges mortes et celles qui se croisent au centre de la plante pour laisser entrer un maximum d'air et de lumière, cela évitera que des parasites ne trouvent un gîte particulièrement plaisant dans le fouillis végétal.
Si par hasard quelques cochenilles étaient présentes, pulvérisez du savon noir et ôtez-les manuellement avec un chiffon.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Entretien d'un mimosa en pot

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

581 questions

Voir tout Poser une question