L'aquascaping

Le 16 janvier 2018 par Clémentine Desfemmes

L'aquascaping, c'est recréer un paysage avec des plantes, dans un aquarium. Terrestre ou aquatique, avec ou sans éléments minéraux, avec ou sans poissons : quelle sera votre composition ?

L'aquascaping : une scène végétale dans un aquarium

L'aquascaping consiste à recréer un paysage miniature sous l'eau, dans un aquarium, en utilisant des plantes aquatiques et des éléments de décor inertes comme du bois, des rochers, du sable... Un aquascape est donc un aquarium planté. La scène aquatique ainsi recréée peut reproduire un paysage terrestre ou sous-marin.

La plupart des aquariums qui font la part belle aux plantes aquatiques font de l'aquascaping sans le savoir ! Les poissons peuvent faire partie de la scène (en y apportant d'ailleurs un côté décalé, surtout quand l'aquarium reproduit un paysage terrestre... voire désertique !), mais leur présence n'est pas obligatoire. On peut faire de l'aquascaping avec uniquement des plantes. 

Décor d'aquascaping
Décor d'aquascapingAgrandir l'image

Le maître mot de l'aquascaping est : naturel. Même s'il y a plusieurs écoles et plusieurs techniques en matière d'aquascaping, la seule contrainte est que la scène composée paraisse naturelle (comme c'est le cas pour un jardin anglais ou un jardin japonais : le jardin, créé de toute pièce et soigneusement entretenu, semble spontané). Le mini-paysage aquatique obtenu ne ne doit donc pas donner l'impression que l'homme est intervenu.

Comment faire de l'aquascaping ?

Equipement de base

Pour débuter dans l'aquascaping, il vous faut d'abord un aquarium muni d'une pompe et d'un filtre, qui permettent de nettoyer et oxygéner l'eau. L'aquarium ne devra pas être d'un volume trop important : 150 litres au maximum. Au-delà, les plantes sont difficiles à entretenir, et il est compliqué de conserver un paysage cohérent.

L'aquarium devra obligatoirement être éclairé : prévoyez un éclairage puissant, afin que les plantes installées au sol bénéficient d'une intensité lumineuse suffisante (en traversant la couche d'eau, l'intensité lumineuse décroit rapidement entre la surface et le fond de l'aquarium).

Choisissez des plantes (et des poissons) d'eau douce : l'aquascaping en eau salée est beaucoup plus difficile, car le développement des plantes et des coraux et plus compliqué à maîtriser.

Aquarium en aquascaping
Aquarium en aquascapingAgrandir l'image

Définir un style

  • Style japonais : il reproduit fidèlement un paysage terrestre. Pour parvenir à former des arbres, des plantes sont fixées sur des éléments en bois, à l'aide de fil en nylon quasiment invisible (technique Amano mise au point par le japonais Takashi Amano). Une variante, l'iwagumi, utilise beaucoup de rochers : le paysage est alors à dominante minérale.
  • Style hollandais : il reproduit un paysage aquatique, comme on trouve dans les aquariums classiques.
  • Style jungle naturelle : le paysage est plus chargé, dense et fourni, et utilise beaucoup de plantes et de hardscape (=décor inerte : bois, rochers, racines, cailloux, sable...).
Aquascaping style iwagumi tout juste planté
Aquascaping style iwagumi tout juste plantéAgrandir l'image

Dessiner le plan de votre aquascape

Composez le décor de votre aquarium, en suivant ces quelques conseils :

Aquascaping : effet de groupe
Aquascaping : effet de groupeAgrandir l'image

  • Définissez un point focal : c'est l'élément principal de l'aquarium, la pièce maîtresse de la composition, celle qui attirera le regard. Cela peut être un gros rocher, des petits galets figurant une rivière, une plante imposante ou au feuillage rouge, un élément de décor en plastique (petit village, personnages...) ;
  • Créez des étages : prévoyez des éléments hauts (grande plante, rocher), des éléments bas (plantes "gazonnantes", sable), des éléments intermédiaires ;
  • Variez les textures et les formes de feuillage, en gardant en tête que les feuillages fins et découpés ont tendance à donner l'impression que l'espace est plus grand qu'il n'est en réalité ; les plantes à grandes feuilles entières ont l'effet inverse ;
  • Utilisez des plantes à tiges pour tracer des lignes qui structureront la composition, et apporteront de la verticalité ;
  • Jouez sur les effets de groupe : installez plusieurs plantes de la même espèce, en groupe, au lieu de les éparpiller dans l'aquarium ;
  • Ne multipliez pas trop les espèces et les formes de feuillage, sans quoi votre paysage miniature peut vite devenir "fouillis" et manquer de lisibilité. De même, utilisez les feuillages rouges avec parcimonie (une seule plante rouge suffit généralement).
Aquascaping : paysage terrestre
Aquascaping : paysage terrestreAgrandir l'image

Les plantes et leur mise en place

Pour l'ancrage des plantes à racines et à rhizomes, il faudra prévoir un sol avec un substrat adapté : demandez conseil en magasin d'aquariophilie pour le choix du support de culture à installer au fond de l'aquarium. Recouvrez le substrat de sable ou de gravier fin.

Voici quelques plantes aquatiques faciles pour débuter en aquascaping :

  • Shinnersia rivularis ou feuille de chêne du Mexique : jolies feuilles panachées chez certaines variétés ; à installer en arrière-plan
  • Vallisneria gigantea : longues feuilles rubannées et souples qui évoquent celles des graminées et forment un rideau qui vient caresser la surface
  • Vallisneria spiralis : longues feuilles rubannées et spiralées
  • Vallisneria rubra : feuillage rouge
  • Microsorum pteropus ou fougère de Java : fougère aquatique
  • Vesicularia dubyana ou mousse de Java : longues tiges portant de minuscules feuilles sessiles
  • Riccia fluitans : plante flottante en coussinet, au feuillage très fin, filiforme, mais qui peut être fixée à un support et donc précieuse en aquascaping pour façonner de faux arbres ou habiller des supports inertes.
  • Lilaeopsis carolinensis (et autres espèces) : plante gazonnante qui imite l'herbe
  • Hemianthus callitrichoides : plante naine tapissante, à feuilles minuscules
  • Pogostemon helferi : plante basse formant une rosette de feuilles aux bords ondulés
  • Eleocharis acicularis : plante basse très semblable à de l'herbe
  • Echinodorus : plantes formant une touffe de feuilles entières et allongées, évoquant le plantain
  • Alternanthera sessilis var. rubra : feuilles oblongues, entières, rouges...

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
L'aquascaping

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question